COOPI, porte-parole des ONG auprès le Conseil de Sécurité de l’ONU

Filippo Brisighelli_ONU Italia

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a voulu faire un geste de soutien fort à la Centrafrique en envoyant à la mi-mars une délégation du plus haut niveau- composé des ambassadeurs des 15 États qui y siègent- en République Centrafricaine. Cette visite a été l’occasion pour les ONG qui Continua a leggere COOPI, porte-parole des ONG auprès le Conseil de Sécurité de l’ONU

Share Button

COOPI célèbre ses premiers 50 ans de combat pour la dignité à travers le monde

COOPI50_oriz

« Certainement, nous sommes tous conscientes que nos actions ne sont que des gouttes d’eau qui tombent dans un immense désert de besoins, mais nous travaillons avec la conviction que là où elles tombent ces gouttes peuvent faire pousser une plante. Et plus il y aura de plantes, plus on Continua a leggere COOPI célèbre ses premiers 50 ans de combat pour la dignité à travers le monde

Share Button

Une question de survie: les musulmans de Boda se recyclent en agriculteurs

Drapeau COOPI enclave musulman Boda

Ils exerçaient souvent des activités commerciales, même dans des domaines très lucratifs comme l’exploitation des diamants, mais la violence qui a frappé Boda et les affrontements entre les différentes communautés ont détruit leurs moyens de gagner leur vie et limité leurs mouvements à l’enclave de la ville. Près de 8.500 Continua a leggere Une question de survie: les musulmans de Boda se recyclent en agriculteurs

Share Button

La lutte des femmes centrafricaines contre l’insécurité alimentaire

Donna con bimbo

Le groupement agricole Toungba-Gbou Nganadu, basée dans la ville de Bria (centre) est composé exclusivement de femmes. Elles sont 25 de tous les âges et conditions, et aussi de toutes les confessions en Centrafrique, chrétiennes et musulmanes, un aspect qui ne semble poser aucun problème ce matin du mois de Continua a leggere La lutte des femmes centrafricaines contre l’insécurité alimentaire

Share Button

Lydie, enfant parrainée: “Je veux devenir sage-femme”

Lydie (500C044) sorriso grande

Lydie K. ne se souvient pas de son père, qui est mort dans un accident de la route quand elle avait 3 ans, mais elle se rappelle fort bien de la pauvreté et de combien « la vie était difficile» pour elle et sa famille lorsque sa mère et les Continua a leggere Lydie, enfant parrainée: “Je veux devenir sage-femme”

Share Button

Kékéréké, « Avenir » : un vaste projet de réhabilitation/construction des infrastructures sociales

Les événements vécus par la République Centrafricaine depuis 2012 ont entraîné la destruction de nombreuses écoles, centres de santé et centres communautaires, une conséquence de la crise spécialement grave vu la faiblesse des infrastructures qu’il fallait déplorer même avant le déclenchement de la crise.

Share Button

COOPI et PAM démarrent des projets de cantines scolaires à Boda et Bria

ninos-comiendo-sad

Les écoles primaires de la ville de Boda bénéficient déjà d’un service des cantines scolaires, dont les enfants de Bria profiteront aussi très prochainement. Ces cantines ont été mises en marche grâce à deux projets de COOPI financés par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) de Nations Unies.

Share Button

Un atelier de mécanique, deux fours de pain et des sites agricoles construits par COOPI au profit des ex-enfants associés

formazione meccanica moto Sibut

Dans des endroits comme Sibut ou Galafondo où l’activité commerciale a été très détériorée par la guerre cela ne suffit pas de connaître un métier pour gagner sa vie. A quoi ça sert d’être mécanicien s’il n’y a pas d’ateliers de mécanique ou si ceux-ci ne peuvent pas embaucher de Continua a leggere Un atelier de mécanique, deux fours de pain et des sites agricoles construits par COOPI au profit des ex-enfants associés

Share Button

Greniers dans l’air et nouvelles cultures : apprendre à penser à l’avenir

granai COOPI bria

Qu’est-ce que c’est que la sécurité alimentaire ? Tout d’abord, ce n’est pas qu’une histoire de nourriture, mais aussi une question de bonnes pratiques alimentaires, de connaissances et de conscience de l’avenir. Quand une communauté n’a pas les moyens ou l’habitude de penser à l’avenir, leurs membres ont davantage de Continua a leggere Greniers dans l’air et nouvelles cultures : apprendre à penser à l’avenir

Share Button

« Mon fils n’est pas coupable de mon viol. Il n’appartient qu’à moi »

mammabimbo_2

Nadège (prénom modifié), une jeune sourde-muette de 20 ans, est l’une des milliers de femmes violées dans la guerre cachée de la République centrafricaine. Avec le soutien d’un projet de COOPI et UNICEF pour victimes de Violence Basée sur le Genre (VBG), elle a pu reconstruire sa vie.

Share Button