Kékéréké, « Avenir » : un vaste projet de réhabilitation/construction des infrastructures sociales

Les événements vécus par la République Centrafricaine depuis 2012 ont entraîné la destruction de nombreuses écoles, centres de santé et centres communautaires, une conséquence de la crise spécialement grave vu la faiblesse des infrastructures qu’il fallait déplorer même avant le déclenchement de la crise.

Share Button